LE JEU EN RESUME

Publié le par JEU

L'échange est fondé sur un accord. A chaque accord, les partenaires sont co-créateurs des richesses échangées.
La prise de conscience du caractère créateur de nos accords nous donnent l'énergie d'affirmer notre souveraineté sur la cration des unités de valeur qui correspondent à ces richesses. Nous revendiquons donc le droit d'échanger librement et inconditionnellement, comme un droit de l'homme, un droit de naissance. Il n'est pas nécessaire d'acheter un droit que nous possédons déjà par une adhésion ou toutes autres conditions. Une instance comptable extérieure n'est plus nécessaire. Nous convenons de donner à l'unité la valeur d'une minute de travail.

Il est recommandé de bien remplir la case "solde du partenaire après l'échange".
Celle-ci permet
- de retrouver notre solde auprès de notre dernier partenaire en cas de perte de notre carnet.
- de montrer que le partenaire n'est pas en débit.

En effet, dans le JEU, les débits ne peuvent être tolérés, qu'ils viennent d'individus ou de puits sans fond car
- chaque crédit qui nait d'un débit est injecté dans le réseau sans sa contre partie en richesse et appauvrit le réseau un peu plus chaque fois.
- laisse le débiteur consommer sans produire.
Ce n'est pas une recette de bonne santé pour le réseau si la case "solde du partenaire après l'échange" risque de devenir négative. Il vaut mieux ne pas impliquer le réseau en utilisant le carnet. Plusieurs solutions sont exposées dans la présentation détaillée. Vous pouvez aussi établir un accord privé ou faire un cadeau au partenaire en difficulté.

Les assemblées locales restent essentielles. Ces rencontres peuvent offrir plusieurs services dans la même journée
- un forum ou une table ronde pour que chacun présente les péripéties de ses échanges les plis intéressants, et que tous profitent de son expérience et de ses trouvailles.
- un espace et un temps pour le pique-nique, un espace et un temps pour déballer le bric à brac ou pour une rencontre "coffre ouvert" sur le parking.
- un espace pour consulter un négociateur ou facilitateur.
-un espace et un temps pour un coup de main collectif chez la personne qui accueille...

Commenter cet article